Welcome To The Magic School, Dimanche : Et si on arrêtait le temps ?



Quoi, un week-end ça ne dure que deux jours ? Vous voulez dire qu'à la fin de cet article … ben … c'est fini ? Et oui, toutes les bonnes choses ont une fin il paraît. Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs (alerte expression de mamie comme le dirait un certain Bertrand C. sur une chaîne de TV française) et commençons par le commencement.

Au commencement, il y avait … Evanna

La charmante interprète de Luna Lovegood est notre premier rendez-vous de la journée. Si la jeune femme comprend le français, elle ne se risque pas à le parler mais se livre néanmoins en toute simplicité.  Sa passion pour les chats, sa surprise d'avoir décroché le rôle de Luna, le temps qu'elle a mis à réaliser qu'elle était sur le plateau de tournage de cette saga dont elle est une si grande fan. En fan qu'elle est, elle nous parle aussi des scènes qui lui manquent dans les films comme la présence de l'elfe de maison Winky et des elfes de maison de Poudlard en général mais aussi et surtout les funérailles de Dumbledore. "Il aurait pu y avoir une série rien que sur lui" nous explique-t-elle "et ils ne filment pas ses funérailles? J'ai demandé aux producteurs et réalisateurs pourquoi, ils m'ont dit qu'ils avaient assez d'images pour le film. Alors je leur ai offert mon salaire pour tourner cette scène mais ça n'a pas suffit". Evanna nous parle aussi de l'Irlande, d'où elle est originaire, où il faut travailler dur, ne pas prendre de plaisir dans son travail et de sa maman qui continue de lui dire que "c'est chouette mais que vas-tu faire après comme vrai métier?". Enfin, elle nous avoue avoir été répartie à Gryffondor sur Pottermore.

Evanna Lynch © Justine Pecquet


Le petit oiseau va sortir

A peine le questions/réponses d'Evanna terminé, pas le temps pour moi d'assister au tirage au sort de la tombola, j'ai rendez-vous avec Tom et Matthew aux studios photos. Avec Matthew on plaisante de notre différence de taille, j'estime que le photographe va avoir du mal à cadrer vu ma petite taille, il me répond que c'est de sa faute à lui, il est trop grand. Tom, de son côté, s'inquiète de savoir si je passe un aussi bon week-end que lui, mais c'est le cas !

Always a Gryffondor !

A la sortie du studio photo, je retourne m'asseoir rapidement. En effet, le questions/réponses de Bonnie va commencer et celui-là je ne veux pas le rater. Après nous avoir assurer qu'elle sera toujours Gryffondor, elle répond avec le sourire aux questions. Elle parle des difficultés de garder ou non des scènes dans un film comme Harry Potter, elle évoque sa scène préférée, celle où Molly Weasley affronte Bellatrix qui vient de jeter un sort à Ginny avec cette réplique d'anthologie "Not my daughter you Bitch" (une réplique qui ne nécessite pas forcément de traduction de votre humble scribe ^^). Si à l'époque de la sortie du dernier Harry Potter au cinéma, sa réplique préférée était ses premiers mots en tant que Ginny : "Good luck" aujourd'hui en y repensant ses répliques favorites sont le sort "Reducto" tellement destructeur et le "Shut it" qu'elle lance dans le 6ème film à une équipe de Quidditch dissipée.
Dans le désordre, elle évoque ensuite son 1er film en tant que réalisatrice "Separate we come, separate we go", réalisé dans le cadre de ses études en réalisation, ses premiers pas au théâtre, son attachement pour le reste de la famille Weasley et son Patronus qui serait certainement un lion car avec ses cheveux roux, on la surnommait "petit lion" étant petite.

Bonnie Wright © Justine Pecquet


Le panel prend ensuite fin mais je retrouve Bonnie quelques minutes plus tard aux studios photos, j'ai en effet décidé le dimanche matin de m'offrir une photo avec elle et une avec Evanna. A l'une comme à l'autre, j'explique que Ginny et Luna sont mes personnages préférés et qu'elles les ont interprétées avec brio, elles m'en remercient et comme Tom au matin veulent savoir si mon week-end se passe bien.

Assez ! Je ne dois pas mentir !

Après la pause de midi, avec mon amie, nous nous apprêtons à nous rendre au questions/réponses de Matthew quand nous apprenons que Solange Boulanger, la voix française de Dolores Ombrage, est disponible pour une interview. Pas besoin de tirer à pile ou face, tout comme j'attendais le panel de Bonnie, mon amie attendait celui de Matthew, c'est donc moi qui aurait à faire à "Madame la sous-secrétaire d'Etat". Mais bien loin de l'horrible Grande Inquisitrice Rose BonBon, Solange est une femme extrêmement gentille et passionnante et ensemble, pendant un long moment, nous parlons de doublage, de la culture aujourd'hui, de Harry Potter et bien sûr d'Ombrage et de son interprète Imelda Staunton. Je rencontre ensuite les autres personnes présentent pour l'animation "doublures voix françaises" toutes plus intéressantes les unes que les autres et notamment Agnès Cirasse, voix française dans de nombreuses séries que je décide d'interviewer également, si bien qu'en plus du Panel de Matthew, je rate les enchères.

Les voix françaises en dédicaces avec Solange Boulanger - 
Dolores Ombrage au premier plan © Justine Pecquet

Robbie et Evanna, la geek attitude

Je passe en coup de vent chercher certaines de mes photos et pendant que les voix françaises s'installent sur scène, je me rends au meeting-room d'Evanna. Nous sommes un peu plus d'une dizaine dans une petite pièce, installés en rond autour d'elle. Là, elle nous parle encore de chat mais aussi de son côté geek. Elle aime "Avatar, le maître de l'air" et aimerait en faire un cosplay. Elle évoque sa première rencontre avec JK Rowling sur la plateau de "Harry Potter et l'Ordre du Phénix", son mode de transport magique favori, le portoloin, et nous explique que la célébrité l'a changée mais selon elle, en bien.
Une fois les 30 minutes écoulées, je retrouve mon amie qui était au meeting-room de Bonnie et nous enchaînons avec celui de Robbie. Tout aussi geek qu'Evanna, il nous parle aussi d'"Avatar, le maître de l'air" mais aussi de "Game of Thrones" (il a passé le casting pour jouer Robb Stark et avoue avoir été le seul content de voir le personnage mourir) ainsi que de "Dr. Who". Il évoque la bienveillance de Daniel Radcliffe à son égard et avoue qu'il aurait aimé jouer avec Maggie Smith. Il évoque également sa scène, en partie coupée au montage en décrétant que ça aurait pu être pire: "Pensez à la fille castée pour être Lily Evans et qu'on ne voit même pas à l'écran". Juste le temps de nous raconter également les épreuves de casting qu'il a passé pour être James et déjà il doit nous quitter pour se rendre à la séance d'autographes.

Comme un air de fin …

Tout doucement, la journée touche à sa fin. Un petit passage par la séance d'autographe où on peut échanger un dernier mot avec chacun, le temps du dernier échange, du dernier cadeau, du dernier câlin et pour certain(e)s des premières larmes. Nous redescendons dans la salle principale où aura lieu la cérémonie de clôture et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il y a de l'ambiance. A un bout de la salle, une partie des participants est en pleine partie de Muggle Quidditch et à l'autre bout, les voix françaises sont toujours en séance de dédicaces devant une file qui ne semble jamais s'arrêter et qui ne s'écarte qu'à quelques moments lorsque le vif d'or passe en trombe poursuivi par deux joueuses accrochées à leur balai.

Dernière séance de dédicaces des acteurs, Tom Felton
au premier rang © Justine Pecquet


Et d'un coup tout s'enchaîne! On nous demande de rejoindre nos places, Bonnie, Tom et Matthew font leur entrée. Evanna et Robbie sont eux déjà dans l'avion du retour. Les 3 acteurs restants ont passé un excellent week-end et ils espèrent d'ailleurs que ce rendez-vous deviendra récurrent. Puis déjà ils s'en vont sous un tonnerre d'applaudissements. Des applaudissements qui ne faiblissent pas quand montent sur scène les deux organisateurs Vanessa et Brice, rapidement suivis de leur staff et d'une partie des intervenants. Les remerciements, les applaudissements à nouveau et puis … la fin. Aux quatre coins de la salle, comme sur scène : des pleurs. Les gens tombent dans les bras des uns et des autres. Des larmes de joie d'avoir vécu un si beau week-end et de tristesse de le voir déjà toucher à sa fin.
Avec mon amie, nous nous extirpons un moment de cette bulle d'émotions et nous rejoignons Romain Larue, la voix française de Neville, hors de la salle pour l'interviewer. Bien que fatigué, il nous répond avec enthousiasme, humour et sincérité. Puis pour nous aussi c'est la fin, il faut regagner l'hôtel, puis son chez soi avec dans la tête une foule de souvenirs qui se bousculent, un sourire béât se dessinant sur les lèvres.

Cérémonie de clôture avec Matthew Lewis, Tom Felton
et Bonnie Wright © Justine Pecquet


MERCI

Ce n'est peut-être pas très original mais quel autre mot utiliser, de qu'elle autre façon clôturer cet article? Merci Vanessa et Brice, vous nous avez organisés un évènement de folie d'une main (enfin de quatre) de maître et tout au long du week-end vous avez été disponibles et souriants. Merci au staff dont la bonne humeur même dans les moments les plus tendus ajoutait à cette formidable ambiance. Merci aux fans respectueux envers les acteurs et entre eux. Merci à tous les intervenants plus intéressants les uns que les autres. Merci aux cosplayers pour le plaisir des yeux. Merci aux exposants. Merci aux personnes que j'ai rencontré en vrai sur place et notamment l'équipe de RDM on air et Clément du Pottershow, vous êtes géniaux.

Cérémonie de clôture, Vanessa, Brice, leur staff et 
les intervenants © Justine Pecquet


Et demain ?

Et alors que nous sommes toujours dans l'euphorie post-convention, on ne peut s'empêcher de se dire … et après ? Les acteurs l'ont souhaité, les fans aussi et les organisateurs l'ont évoqué. Retrouvera-t-on une "Welcome To The Magic School 2"? De mon côté, je l'espère et je le souhaite à Vanessa et Brice qui font partie de ces gens à qui on ne peut que souhaiter le meilleur.
Rendez-vous l'an prochain à Paris ? Moi en tout cas je dis oui et pourquoi pas y rencontrerais-je mes collègues de Pottermag :)



Vous aimez cet article ? Soutenez-nous en partageant cet article à tous vos amis sorciers sur les réseaux sociaux moldus et magiques ! Participez à la conversation ci-dessous en laissant un commentaire !